vendredi, mars 11, 2016

Opportunisme et Bonne Année grand mère...

OPPORTUNISME

Voilà un mot qui m’a toujours fait frémir… il est difficile à cerner, car il peut avoir deux consonances diamétralement opposées.
J'avoue... étant d'une nature assez paresseuse et feignante, il n'est pas rare que je retourne les choses dans tous les sens avant de me lancer... de fait, je m'arrange pour que les choses que je fais, n'aient pas qu'une seule utilisation...car pour moi ce serai du gâchis... c'est d'ailleurs très dans l'air du temps avec les appels à la mutualisation de la fonction publique. M'enfin, on ne se refait pas, je suis ainsi, j'ai toujours été ainsi... je réfléchis avant d'agir ou de parler...(demandez à ma femme, ça la rend parfois dingue, mais avant de commencer un projet, un bricolage ou une réparation, je ne me lance pas dans l'aventure tant que je n'ai pas fait le tour des tenants et des aboutissants, détestant plus que tout de perdre du temps et de faire machine arrière !!!)
Il m'est arrivé en revanche, rarement il est vrai, d'être en total désaccord avec une personne et là.. peu importe qui est la personne en face, je la dézingue. je fais des réactions épidermiques avec les personnes usant de mauvaise foi ! c'est comme ça, je pense, j'essaye d'être une personne intègre. 
J’ai souvenir d’un « pote » qui autrefois supportait visiblement mal que je sois ami avec tout le monde, parce que selon lui mon avis s’adaptait ou changeait en fonction de la personne que j’avais en face de moi…
Ça m’avait blessé qu’il pense à ce point-là que j’étais calculateur et froid… moi qui me jugeais au contraire impulsif et guidé par mon instinct. 
Mais voilà, il n’avait pas complètement tort, car j’ai toujours eu du mal à trancher les choses. L’avocat du diable, c’est souvent moi, car je trouve que tout le monde a de bonnes raisons d’agir ou de penser ainsi ou son contraire… La philosophie de l’équilibre entre le Yin et le Yang est très présente en moi… chaque bonne chose est également une mauvaise, aussi louable soit l’intention du « futur bourreau » ! L’équilibre et l’harmonie régissent notre monde. Si par exemple nous jugeons que la pollution de la nature n’apporte rien de bon en retour, c’est faux… nous tuons et pillons les ressources de la planète, sciant la branche sur laquelle nous sommes assis, ainsi nous tuons en même temps, le cancer que nous représentons pour la planète… lorsque nous serons allés au bout de la procédure, les choses seront à nouveau en harmonie (selon notre conception actuelle du mot harmonie bien entendu). Un mal pour un bien… (Hubert Reeves si tu m’entends^^)

Voilà sans doute pourquoi depuis tout petit, j’ai un mal de chien à choisir. Chaque choix est un renoncement pour commencer, mais aussi et c’est là où c’est plus grave, chaque chose acquise l’est au détriment d’autrui ou d’autre chose…
« Oui, mais arrête de vivre en fonction des autres »
j’ai entendu cette phrase un million de fois…
Facile à dire, mais vous n’avez pas eu cette prise de conscience vous ?! Nous ne sommes rien et ne vallons pas plus que notre voisin ou que le clochard en bas de la rue… moi je veux le bonheur de mon voisin ou de ce clochard autant que le mien !! Je sais c’est dur à avaler, mais c’est la vérité !!
Un exemple tout con,  j’ai adoré les années où j’ai commencé la collection de Jeux Video… ça n’intéressait pas grand monde et ça arrangeait même les vendeurs de me refiler leur carton de vieilleries vidéoludiques sans valeur. Ce qui prouve bien au passage que je ne le faisais pas pour l’argent Mais à force de faire parler de tout ça, de montrer avec fierté ces pièces de collection chargées de souvenirs et nostalgies… l’intérêt pour la chose a grimpé bien entendu et personnellement, j’ai arrêté de rechercher activement de nouvelles choses pour ma collec, le jour où j’ai commencé à voir sur les vide-greniers,  les nouveaux collectionneurs chargés de sacs remplis de retrogaming à 6h du mat… j’avais fait mon temps, il faut savoir céder sa place et j’ai horreur de jouer des coudes dans la mêlée!!
Du coup, j’ai trouvé à m’occuper différemment, toujours dans ce domaine en essayant de fédérer et regrouper les passionnés de ce domaine. C’était cool d’ailleurs J
Je m’égare, comme d’hab’… revenons à nos moutons.
J’ai toujours du mal à admettre, même encore aujourd’hui la veille de mes 38 balais, que les personnes soient méchantes ou veuillent le mal d’autrui… souvent, on dit, untel se plantera dans tel projet, il va rater ou il a fait ça pour telle raison… mais c’est bien à chaque fois le reflet de notre propre personne qui parle… on pense en réalité que nous même, nous n’y arriverions pas ou que nous nous donnerions pas toute cette peine pour réaliser telle chose sans un retour sur investissement conséquent… c’est triste, car cela enlève toute magie aux choses et réduit considérablement le champ des possibles, détruit toutes raisons d’agir, rend les choses inertes et mornes.
On a tous besoin d’exemple et je remercie ces aventuriers de la vie qui nous montrent le chemin !! Vous savez, il est toujours facile de dire y a qu’à, faut qu’on, mais se retrousser les manches et faire en sorte que la machine avance dans le bon sens n’est pas mince affaire !! Alors, il faut éviter de couper les ailes à ces gens-là, pour des mauvaises raisons… souvent la jalousie ou je ne sais quoi…
Moi, je ne veux pas vivre dans ce monde de merde complètement désillusionné… excusez-moi, mais je suis en permanente recherche de contact, d’échange et il n’est pas rare de croiser de belles personnes qui n’attendent rien de plus que de la reconnaissance, de l’amour, de l’échange…
« Ah mais oui, mais c’est donc donner quelque chose pour attendre en retour !! C’est donc une sorte d’opportunisme !! cqfd.
Absolument… nous ne sommes pas des meubles ou des pierres… depuis tout petit l’éducation et l’apprentissage du vivre ensemble nous apprennent qu’on a rien sans rien et libre à chacun ensuite de trouver les motivations de nos actions !
Les animaux eux aussi donnent et attendent en retour! Cela fait-il d’eux des êtres calculateurs et nuisibles ?
Je dis sans doute des vérités vraies et seul votre retour me fera prendre conscience de la pertinence ou non de mon billet d’humeur, mais une chose est sûre dans tout ça, j’ai beau être opportuniste et calculateur, j’ai toujours essayé de m’en servir dans le bon sens en respectant autant que possible mon prochain et faire en sorte que chaque chose que je m’octroie soit le moins néfaste possible pour ce dernier.
Faisons nous un peu plus confiance et soyons davantage tolérant.
Je vous aime.

Bise. 

PS: Je ne vous ai même pas souhaité la Bonne Année et autre événement important : mon blogounet à 10 ans (c'est d'ailleurs peut être la raison de ce billet d'humeur... j'ai besoin de m'exprimer, d'être lu et de me rassurer sur moi même...Vous êtes mon Xanax depuis 10 ans et je vous remercie pour ça ! Mon tableau de bord m'indique 23000 visites... je ne sais pas si c'est beaucoup, je dirai même plutôt peu, mais en même temps, vous êtes combien à lire ces quelques tribulations ? 30 ? 50 à tout casser.. la famille quoi ou tout comme maintenant^^. 
Comme je me suis bien pris la tête à le faire cette année et que je suis malgré tout bien content du résultat, je vous mets ci dessous mon montage de Bonne Année. ce sont des photos prises à la soirée super héro que nous avons faite chez des amis de longue date (merci Didine et Rodi)... Nous avions besoin de débrancher les cerveaux !! 

Rebise, re-Amour.. tout ça tout ça... :love: :jah: :rastafari:


3 Comments:

Blogger Benoist Dezecot said...

Salut mat, je te croyais pas aussi philosophique que cela mais en tout cas ce que tu dis est vrai et puis tu es personne formidable qui a du cœur et un bon sens de la vie. Bis Boby. Ben

11:41 AM  
Blogger Patault Géraldine said...

Comme ça à l'arrache ... Je dis Ouip ! Je pense revenir illustrer mon propos un peu + tard car couchés des enfants, préparations vacances etc ...

Je t'embrasse man

Rodolphe

Ps: les billets d'humeur, c'est bien

8:23 PM  
Blogger Rodolphe et Géraldine said...

Me voilà de retour ... les enfants sont couchés.

A la lecture du billet, on dirait que as croisé le chemin de quelques pervers narcissiques ;-)

En gros, t'aime bien que les gens t'aiment toi. Ce n'est pas une surprise ça ... Tu auras toujours cette soif d'être reconnue comme une personne empathique, bienveillante. c'est vrai ça sonne mieux qu'escroc, opportuniste etc ...

Drôle de point de vue que celui de ton pote qui te voit comme calculateur, girouette ... On peut prétendre à être bien avec un maximum de gens, si cela fait partie d'un équilibre de vie personnelle. Je parle en connaissance de cause puisque je suis fais du même bois.

Mais avec un peu d'âge maintenant, je trouve que cette attitude à ses limites et à certains égards elle est même un peu lâche. Mais globalement, cette posture génère plus de bien être autour de soi que le contraire. Et ça à l'air de nous convenir ...

Une petite citation pour finir:


"Je préfère vivre en optimiste et me tromper, que vivre en pessimiste pour la seule satisfaction d’avoir eu raison." Milan Kundera



PS: Marrant, je suis en pleine lecture de Hubert Reeves ...

9:32 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home